L’intelligence artificielle est-elle une panacée ?

Le terme intelligence artificielle (IA) a été inventé en 1956, mais l’IA est devenue populaire aujourd’hui.

Chez Ubrica, grâce à l’utilisation d’Ubricoin pour mettre en œuvre des projets de santé, nous assurerons un soutien suffisant pour la découverte de solutions aux problèmes de santé les plus préoccupants survenant sur le continent africain. Notre objectif est de créer et de fournir des services de soins de santé de pointe qui englobent l’intelligence artificielle (IA).


L’IA est une technologie informatique utilisée dans le but de collecter des données à des fins de recherche, de détecter des maladies, de gérer des maladies chroniques et de fournir des services de santé. L’IA peut potentiellement aider à la détection précoce d’épidémies de maladies infectieuses et de sources d’épidémies, telles que la contamination de l’eau. Il a la capacité de collecter, d’analyser et de comprendre des quantités considérables de données non structurées et variables; images visuelles, texte et chiffres statistiques. Le rendant plus puissant et efficace dans l’exécution de tâches. Actuellement, nous avons d’importants domaines de maladies qui utilisent des outils d’IA, notamment le cancer, les maladies neurologiques et cardiologiques.

Avec la possibilité d’utiliser un ordinateur, l’IA peut effectuer des tâches similaires à celles de l’apprentissage humain, ainsi que de la prise de décision. Le système d’IA utilisera la reconnaissance vocale et textuelle pour comparer les symptômes et les antécédents médicaux fournis par le patient à une base de données des symptômes, des maladies et des diagnostics.


Notre objectif en utilisant un outil d’intelligence artificielle est de rassembler toutes les données de santé humaine, les archives historiques, le dossier de santé électrique moderne, les nouvelles données des patients, les études de recherche, les essais cliniques, le développement de médicaments et de dispositifs, etc. Et pour tout analyser, AI proposera des corrélations, des recommandations de traitement et transmettra les informations à des professionnels de la santé.

Les chercheurs humains ne lisent généralement que quelques centaines d’articles médicaux publiés par an, sur les milliers disponibles. L’utilisation de l’intelligence artificielle pour lire, analyser et corréler ces articles constituera une solution plus efficace, plus rapide et plus précise.


Avantages de l’IA

L’IA exécute fréquemment des tâches informatiques volumineuses sans fatigue. L’intelligence artificielle ne peut pas être vendue à titre individuel, mais plutôt améliorée. L’IA peut agir en tant que coach de vie rappelant aux patients de prendre des médicaments, de faire de l’exercice ou de manger plus sainement. L’IA peut également améliorer la crise sanitaire en raison de la pénurie de médecins, d’infirmières et d’autres personnels formés à la clinique, de longues périodes d’attente dans les hôpitaux et les cliniques, des temps d’attente prolongés pour des chirurgies spécialisées et autres procédures.

En permettant à l’IA de gérer un grand volume de tâches de soins et de diagnostic simples, les médecins et les infirmières pourront ainsi se consacrer davantage à des cas plus complexes. Nous savons qu’un médecin peut être sujet à un diagnostic erroné en raison de la difficulté de distinguer des maladies spécifiques. avec des erreurs médicales d’IA, ceci peut être réduit


Défis

Malgré ses avantages, AI doit également faire face à ses propres défis. Le système d’IA pour la santé se concentre sur une seule tâche, il ne peut pas être confié à une autre tâche. L’intelligence artificielle est loin de se comporter comme des humains capables d’effectuer plusieurs tâches à la fois.

L’intelligence artificielle a été lente à se développer dans le système de santé en raison de systèmes informatiques obsolètes, de pénuries de médecins, de données fragmentées ou inexistantes.

La seule limite d’IA est qu’elle apprend des données dont elle se nourrit. Le seul moyen d’intégrer le savoir. Par conséquent, toutes les inexactitudes dans les données utilisant la méthode Internet traditionnelle seront reflétées dans les résultats. Mais en utilisant la technologie Blockchain, il n’existe aucun emplacement central permettant de stocker des données. Par conséquent, les données ne peuvent pas être altérées.

Avant que les systèmes d’IA puissent être développés dans les soins de santé, ils doivent être formés à l’aide de données générées à partir d’activités cliniques. Tels que le dépistage, le diagnostic, le traitement, etc. D’où prend du temps.

Comme nous le concluons, il sera difficile d’introduire l’IA dans les soins de santé, mais nous savons tous que le peuple swahili dit «haba na haba hujaza kibaba», ce qui signifie peu à peu que la mesure est remplie et si peu patience, AI avance de jour en jour. Bien que ce ne soit pas la panacée suivante pour les problèmes de santé.

Is Artificial Intelligence a Panacea?

The Term Artificial Intelligence (AI) was coined in 1956, but AI has become popular today.

We at Ubrica, with the use of Ubricoin to implement health projects, will ensure sufficient support for discovery of solutions to most troubling health problems emerging from the African continent.  It is our aim to build and provide high advanced health care services that will embrace Artificial Intelligence (AI).

AI, is a computer technology used for the purpose of collecting data for research purpose, detect diseases, manage chronic diseases and deliver health services.  AI has the potential to aid early detection of infectious disease outbreaks and sources of epidemics, such as water contamination. It has the ability to collect, analyze and make sense of extensive amounts of unstructured and variable data; visual images, text and statistical numbers. Making it more powerful and effective at performing tasks. Currently we have major disease areas that use AI tools, these include cancer, neurological and cardiological disease.

With the ability to use a computer, AI can perform tasks that are similar to those of human learning, as well as decision making. The AI system will use speech, text recognition to compare the symptoms and medical history provided by the patient, against a database of symptoms, diseases and diagnosis.

Our goal using AI tool is to bring together all human health data, historical record, the modern electrical health record, new patient data, research studies, clinical trials, drug and device development and more. And to analyze it all, AI will offer correlations, recommendations for treatment and put the information into the hands of healthcare professionals.

Human researchers typically only read a few hundred published medical articles per year, out of the thousands that are available. Using AI to read and analyze and correlate these articles will present a more efficient solution, faster and accurately.

Benefits of AI

AI performs frequent high volume computer tasks without fatigue.  AI cannot be sold as an individual, rather it is improved. AI can act as life coaches reminding patients to take pills, exercise or eat healthier. AI can also improve health crisis due to lack of availability of doctors, nurses and other clinically trained staff, long ques in hospitals and clinics, long wait times for specialized surgeries and other procedures.

By allowing AI to handle large volume of simple care and diagnostic tasks, will free up doctors and nurses to attend to more complex cases. We know a doctor can be prone to misdiagnosis due to how difficult it can be to distinguish specific diseases; with AI medical errors this can be reduced.

Challenges

Despite its benefits, AI faces its own challenges as well. AI system for health focuses on a single task, it cannot be given another different task. AI is far from behaving like humans who are able to multi-task.

AI has been slow to develop in the healthcare system due to outdated computer systems, doctor shortages, fragmented or non-existent data.

AI only limitation is, it learns from the data its fed on. The only way in which knowledge can be incorporated. Therefore, any inaccuracies in the data using the traditional internet method, will be reflected in the results. But using Blockchain technology, there is no central location that stores data, thus data cannot be tampered with.

Before the AI systems can be developed in healthcare, they need to be trained through data generated from clinical activities. Such as screening, diagnosis, treatment and so on. Hence time consuming.

As we conclude, bringing about AI in healthcare will be a challenge but we all know as the Swahili people say, ‘haba na haba hujaza kibaba,’ which means little by little fills the measure, and so little by little, step by step with patience, AI is advancing by the day. Although, it is not the next panacea for health problems.

Author,

Jane M. Jeremiah

LUMIÈRE À L’HORIZON FONCÉ

Ubrica a pris l’initiative de trouver un moyen efficace d’améliorer la qualité des soins de santé dans la communauté. Cela sera favorisé par l’introduction des centres cliniques de détail Ubrica (URCC).

Les URCC sont des centres commerciaux et des centres de santé basés dans les villages. Il y aura deux unités dans chaque comté, les plus grands ayant un peu plus. Le nombre total d’unités est fixé à 100.

Les URCC ont pour objectif de créer une communauté bien au fait des questions relatives à leurs soins de santé personnels et des avantages de mener une vie saine. Cet objectif sera atteint par la mise en place d’un système de récompense prévoyant des incitations pour les personnes qui mènent une vie saine en termes d’alimentation équilibrée, d’exercices physiques réguliers et de visites de suivi régulières.

Les URCC sont des centres qui seront construits par Ubrica et contiendront;

Ateliers.

Centres de vente au détail.

Centres cliniques.

Ateliers

Il s’agit de zones de l’unité qui amélioreront la qualité des produits et ajouteront de la valeur aux produits fabriqués localement. Ils auront des caractéristiques telles que des usines de traitement et des terrains d’assemblage, entre autres, pour le traitement et l’emballage des produits locaux. Cela améliore non seulement leur qualité; il garantit également un stockage correct des produits alimentaires qui seront préservés de tout contaminant.

Centres de vente au détail

Ceux-ci fonctionnent comme des centres d’affichage où les gens viennent acheter chez les détaillants. Les produits des ateliers sont pris ici pour que les personnes venant les acheter puissent facilement y accéder. Vous pouvez également prendre des photos des produits présentés ici et les placer sur le magasin en ligne Soko Janja afin de maximiser leur marché et ainsi attirer davantage d’acheteurs.

Centres Cliniques

Grâce aux fonds adéquats provenant de la vente des produits, les personnes pourront payer leurs services médicaux. L’établissement disposera des centres cliniques offrant des soins de qualité. Ce service assurera l’amélioration du niveau de vie et mènera finalement à une nation en bonne santé.

Pour plus d’informations, visitez:

CE QUE NOUS CROYONS

Nous croyons en un avenir où tout le monde aura accès aux meilleurs produits et services de santé. Ubricoin va améliorer la qualité de vie liée à la santé. Cela réduira le fardeau de la maladie, en particulier dans les pays en développement, et éliminera les années de vie perdues.

Nous pensons qu’il y a assez d’argent dans le monde pour offrir des soins de santé de la meilleure qualité pour tous. À l’aide d’Ubricoin, nous créerons des incitations financières pour assurer l’innovation scientifique au service de la production sanitaire. Ubricoin, en utilisant la technologie Blockchain, permettra le transfert d’argent plus rapidement et immédiatement car il n’ya pas de tiers de confiance. Par conséquent, en utilisant la technologie Blockchain, nous réduirons les frais de transfert de fonds et améliorerons ainsi le niveau de vie de la plupart des gens.

Nous croyons en un monde de transparence. toutes les transactions de transfert d’argent sont ouvertes à tout le monde pour voir où se trouve l’argent, d’où il vient et où il va. En créant un système de notation, toutes les personnes qui travaillent dur et qui apportent des connaissances pour l’amélioration de l’humanité seront récompensées en leur offrant des incitations à Ubricoin, éliminant ainsi la médiocrité dans les universités et l’industrie.

Ensuite, il doit combler le fossé entre le fabricant et le consommateur. En utilisant le système de classement, le consommateur doit être en mesure de donner une rétroaction positive ou négative aux fabricants et inversement.

Nous croyons qu’il est important de récompenser notre communauté avec Brevis (fraction d’un UBN).

Nous récompenserons à la fois ceux qui utilisent notre pièce pour faire des transactions et ceux qui possèdent l’Ubricoin. Les personnes ayant de bons comportements en quête de santé seront également récompensées.

Nous croyons que la santé économique est le principal guide de la santé durable dans toutes les communautés du monde. Cela consiste à promouvoir un mode de vie sain et des résultats positifs pour la santé en identifiant les problèmes suffisamment tôt dans le système de santé tout en proposant des solutions aux problèmes urgents.

Références; https://ubricoin.ubrica.com/whitepaper (version 2.1)

LIGHT IN THE DARK HORIZON

Ubrica has taken the initiative to bring about an effective way of improving the quality of healthcare in the community. This will be propelled by introduction of the Ubrica Retail Clinical Centers (URCCs).

The URCCs are commercial and health centers that will have their basis in the villages. There will be two units in each county with larger counties having a little bit more. The total number of units is set to be 100.

The URCCs are aimed at building a community that is well versed in matters concerning their personal healthcare and benefits of leading a healthy life. This will be achieved by introduction of a reward system whereby incentives will be given to people who practice healthy living in terms of eating a balanced diet, doing regular exercise and going for regular checkups.

The URCCs are centers that will be built by Ubrica and will contain;

  1. Workshops.
  2. Retail centers.
  3. Clinical centers.

Workshops

These are areas within the unit that will improve the quality of produce and add value to the locally produced goods. They will have features such as processing plants and assembling grounds among others for processing and packaging of the local products. Not only does this improve their quality; it also ensures proper storage of food products which will be kept free from contaminants.

Retail Centers

These work as display centers where people come to buy from the retailers. The products from the workshops are taken here so that the people coming to buy can easily access them. Also, photos of the products displayed here can be taken and put on the online retail store known as Soko Janja to maximize their market thus attracting more buyers.

Clinical Centers

Due to adequate funds raised from the sale of products, people will be able to pay for their medical services. The facility will have the clinical centers which offer quality healthcare. This service will ensure improvement of living standards and ultimately lead to a healthy nation.

For more information, visit:

http://ubrica.com

http://info.ubrica.com

Author,

Barbara Kimani.